Profile Photo
About
Vivre à Edimbourg c’est aussi décider d’aller sur le bord de mer alors que le soleil est déjà quasi couché. La marée montante. Pas de vent. Temps doux. Le son de vagues et les lumières de la ville. Et la un mec sort du noir a un mètre de toi. Tu ne l’avais pas vu venir. Il a un bébé accroché dans le dos et s’excuse de t’avoir surpris. Et te préviens. “Il y en a un autre”. Son autre fils de cinq ans arrive aussi. Ils marchent sur la pointe des pieds sur le ponton de bois et s’avancent dans la mer. “Je vais voir a combien de degrés elle est ! Vous êtes d’où ?” Lui est tchèque. Ils se baignent avec sa femme et ses enfants dans la mer tous les jours depuis août. “C’est trop bête on habite juste en face on la voit tous les jours. Le soleil la chauffe et elle met beaucoup de temps à refroidir elle est encore bonne je pense.” Il est revenu avec nous sur la plage et la lumière qu’on voit à dix mètres sur le ponton c’est celle qui est fixée sur la tête de son gamin qui veut absolument rentrer dans l’eau. Il lui dit non en tchèque. J’imagine. Et continue la conversation. C’est l’Europe. C’est tellement simple de bouger, ils se sont dit que vivre un an ou deux ici et permettre aux enfants d’apprendre l’anglais c’était une bonne idée. “Dada!”. Il va chercher son fils. Et son thermomètre. Il sourit. “Vous voyez ? 12 degrés !”

Vivre à Edimbourg c’est aussi décider d’aller sur le bord de mer alors que le soleil est déjà quasi couché. La marée montante. Pas de vent. Temps doux. Le son de vagues et les lumières de la ville. Et la un mec sort du noir a un mètre de toi. Tu ne l’avais pas vu venir. Il a un bébé accroché dans le dos et s’excuse de t’avoir surpris. Et te préviens. “Il y en a un autre”. Son autre fils de cinq ans arrive aussi. Ils marchent sur la pointe des pieds sur le ponton de bois et s’avancent dans la mer. “Je vais voir a combien de degrés elle est ! Vous êtes d’où ?” Lui est tchèque. Ils se baignent avec sa femme et ses enfants dans la mer tous les jours depuis août. “C’est trop bête on habite juste en face on la voit tous les jours. Le soleil la chauffe et elle met beaucoup de temps à refroidir elle est encore bonne je pense.” Il est revenu avec nous sur la plage et la lumière qu’on voit à dix mètres sur le ponton c’est celle qui est fixée sur la tête de son gamin qui veut absolument rentrer dans l’eau. Il lui dit non en tchèque. J’imagine. Et continue la conversation. C’est l’Europe. C’est tellement simple de bouger, ils se sont dit que vivre un an ou deux ici et permettre aux enfants d’apprendre l’anglais c’était une bonne idée. “Dada!”. Il va chercher son fils. Et son thermomètre. Il sourit. “Vous voyez ? 12 degrés !”

World on Board - Opening from Taoanas on Vimeo.

Editor - Animator

Production : Saska

Pilotes - Opening from Taoanas on Vimeo.

Shot on FS700 - 7D
Camera Operator / Editor / Sound Design

Art Direction / Color Grading / Compositing : P. Verkindt
Graphic Design : C. Marissal
Production : Prodcast (J. Sacchi)

Online recipes - Opening Credit from Taoanas on Vimeo.

Shot with the BMPCC and Lensbaby Lenses
Shots, Lights, Editing
Production : Prodcast (F. Parein)

meltesh28:

ref
havent done any animations for a while ;q; 

meltesh28:

ref

havent done any animations for a while ;q; 

ranetree:

xanthene:

skypride:

How a blind girl sees the world. Very cute video.

How precious c:

reblogging again because wow cutie

This video does with images what I hope to be able to one day to with words.

(Source: dandy-prince, via friendly-neighborhood-crystal)

Post Soundcloud :

Post Soundcloud :